la chasse au Dahu a ouvert le 15 août 1904 – 2/2

cliquer ici pout lire la première partie

Le Chien: Le pigeon était un parisien marié à une écossaise et avait nouvellement débarqué dans la région. Il était descendu à l’hôtel de la poste avec son épouse.

Le Dahu: Que savait on de lui?

Le Chien: Il parait qu’il poussait du bois (1) au café de la Régence près d’un Palais Royal (1), qu’il est abonné au quotidien conservateur « Le Petit Journal » et qu’il a sur sa table de nuit un ouvrage relié pleine peau ayant pour titre « Les aventures d’Alice au pays des merveilles » d’un certain Lewis Carroll. Le pigeon s’est laissé embarquer dans la folle aventure de la chasse nocturne au Dahu sans la moindre difficulté. Et pour cause. Attend la suite.

Le Dahu: J’attends.

Le chien: Après avoir abandonné le pigeon parisien avec son sac les farceurs étaient rentrés, ce qui n’était pas du tout prévu, sous une pluie battante à en attraper la crève et s’en étaient retournés tout dégoulinant de flotte au café de la poste comme convenu. En poussant la porte du café, ils eurent la surprise de leur vie. Le pigeon était attablé près de la cheminée, le vêtement bien sec. Il sirotait un vin chaud le regard tourné vers l’entrée et il souriait jusqu’aux oreilles.

Le Dahu: Lui était bien au sec et arrosait ça!

Le Chien: C’est tout à fait ça. Le pigeon finit par expliquer aux villageois qu’il connaissait la chasse au Dahu car elle existe en Ecosse sous une forme légèrement différente et qu’il a vécu quelques temps dans ce pays. Ce pigeon là, qui n’avait pas une cervelle d’oiseau, avait tout bonnement fait semblant de croire les villageois. Il avait attaché un cheval à quelques dizaines de mètres seulement de lieu d’abandon prévu qu’il avait pris la précaution de repérer préalablement avec soin (2).

Le Dahu: Parfois tel est pris qui croyait prendre.

(1) Ancienne expression pour dire jouait aux échecs. (2) En Ecosse, l’équivalent du Dahu est le Haggis sauvage. En 2003, un sondage mené auprès de mille touristes américains par le très sérieux quotidien anglais Le Guardian a montré que 33 % d’entre eux pensaient que le Haggis sauvage était réellement un animal, et que 23 % imaginaient pouvoir en capturer un.

Ce texte constitue la seconde et dernière partie du texte proposé pour l’Agenda Ironique de septembre 2020 hébergé ce mois-ci par Véronique Bonnet. Il s’agissait de se mettre dans la peau d’un animal et d’employer quatre termes et deux phrases de Lewis Carroll qui étaient imposés. Termes et phrases précités sont en gras dans le texte.

3 réflexions au sujet de « la chasse au Dahu a ouvert le 15 août 1904 – 2/2 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s